Libye: les migrants reviennent et servent à nouveau de monnaie d'échange

Par

Après avoir fui en masse, les migrants sont de retour en Libye. L'économie repart et le pays a besoin de main-d'œuvre. En toute illégalité, des employeurs vont se servir dans les centres de rétention pour recruter. Débordées, les autorités demandent l'aide financière de l'Europe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les migrants sont-ils mieux traités en Libye depuis que le pays s’est débarrassé de Mouammar Kadhafi ? Ou sont-ils toujours victimes de racisme et considérés comme une monnaie d’échange en vue de négociations avec l’Italie et l'Union européenne ?