Rwanda : une nouvelle pièce versée au dossier d'instruction français

Libération révèle qu'un document prouvant que quinze missiles français Mistral, alors interdits à l’exportation, figuraient dans l’arsenal de l’armée rwandaise, à la veille du génocide du printemps 1994, a été versé au dossier d'instruction.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La question du rôle de la France juste avant le déclenchement du génocide au Rwanda est à nouveau dans l'actualité. Le quotidien Libération affirme qu'un document montrant que quinze missiles sol-air français figuraient dans l'arsenal de l'armée rwandaise à la veille du génocide, a été versé au dossier d'instruction jeudi. Selon Libération, ce document est issu des archives des Nations unies et a été retrouvé par une chercheuse britannique.