Nouveau gouvernement catalan, un pas vers la fin de la tutelle

Par
Le nouveau gouvernement catalan, présenté vendredi, ne comprend plus aucun membre actuellement en exil ou en détention après la proclamation d'indépendance d'octobre dernier, ce qui ouvre la voie à la fin de l'administration directe de la région par Madrid.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MADRID (Reuters) - Le nouveau gouvernement catalan, présenté vendredi, ne comprend plus aucun membre actuellement en exil ou en détention après la proclamation d'indépendance d'octobre dernier, ce qui ouvre la voie à la fin de l'administration directe de la région par Madrid.