La polémique enfle entre Trump et la famille d'un soldat mort en Irak

Par

La polémique s'est poursuivie ce week-end aux Etats-Unis entre Donald Trump et les parents d'un soldat américain mort en Irak qui ont déclaré lors de la convention démocrate qu'il « n'avait jamais sacrifié quoi que ce soit », le candidat républicain suscitant une forme de malaise jusque dans les rangs de son propre parti.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON, 31 juillet (Reuters) - La polémique s'est poursuivie ce week-end aux Etats-Unis entre Donald Trump et les parents d'un soldat américain mort en Irak qui ont déclaré lors de la convention démocrate qu'il « n'avait jamais sacrifié quoi que ce soit », le candidat républicain suscitant une forme de malaise jusque dans les rangs de son propre parti.