Brexit: Londres ne manie pas la peur, mais la réalité, dit Jeremy Hunt

Par
Le nouveau ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, a assuré mercredi que les avertissements sur les conséquences d'une sortie sans accord de l'Union européenne ne visaient pas à effrayer les opposants du gouvernement May

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

VIENNE (Reuters) - Le nouveau ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, a assuré mercredi que les avertissements sur les conséquences d'une sortie sans accord de l'Union européenne ne visaient pas à effrayer les opposants du gouvernement May