Washington accuse Pékin d'utiliser LinkedIn pour des campagnes d'espionnage

Par
Les agences d'espionnage chinoises utilisent de faux comptes sur le réseau social professionnel LinkedIn pour recruter des Américains ayant accès à des secrets gouvernementaux et commerciaux, a expliqué le chef des services du contre-espionnage américain dans un entretien à Reuters vendredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Les agences d'espionnage chinoises utilisent de faux comptes sur le réseau social professionnel LinkedIn pour recruter des Américains ayant accès à des secrets gouvernementaux et commerciaux, a expliqué le chef des services du contre-espionnage américain dans un entretien à Reuters vendredi.