"Je suis une victime d'agression sexuelle", dit Kellyanne Conway

Par
Kellyanne Conway, conseillère de Donald Trump, a révélé dimanche avoir subi une agression sexuelle et a estimé que les femmes qui en ont été victimes devaient être entendues, tout en défendant la candidature de Brett Kavanaugh, choisi par le président pour siéger à la Cour suprême, qui est accusé de tels faits.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Kellyanne Conway, conseillère de Donald Trump, a révélé dimanche avoir subi une agression sexuelle et a estimé que les femmes qui en ont été victimes devaient être entendues, tout en défendant la candidature de Brett Kavanaugh, choisi par le président pour siéger à la Cour suprême, qui est accusé de tels faits.