L'échec du lancement d'un Soyouz dû à un capteur défectueux

Par
L'échec le 11 octobre du lancement d'une capsule habitée Soyouz vers la Station spatiale internationale (ISS) était due à un capteur défectueux, qui avait été endommagé lors de l'assemblage de la fusée sur le cosmodrome de Baïkonour, a déclaré jeudi le chef de la commission d'enquête russe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MOSCOU (Reuters) - L'échec le 11 octobre du lancement d'une capsule habitée Soyouz vers la Station spatiale internationale (ISS) était due à un capteur défectueux, qui avait été endommagé lors de l'assemblage de la fusée sur le cosmodrome de Baïkonour, a déclaré jeudi le chef de la commission d'enquête russe.