Mise en place d'une zone d'exclusion aérienne à la frontière coréenne

Par
Une zone d'exclusion aérienne le long de la frontière entre les deux Corées a pris effet jeudi, conformément à un accord pris par Séoul et Pyongyang en septembre qui prévoit aussi la fin de tous les "actes hostiles" et le démantèlement de postes militaires situés à l'intérieure de la zone démilitarisée (DMZ).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SEOUL (Reuters) - Une zone d'exclusion aérienne le long de la frontière entre les deux Corées a pris effet jeudi, conformément à un accord pris par Séoul et Pyongyang en septembre qui prévoit aussi la fin de tous les "actes hostiles" et le démantèlement de postes militaires situés à l'intérieure de la zone démilitarisée (DMZ).