Le crime de lèse-majesté introduit au Cambodge

Par
Le crime de lèse-majesté va être introduit dans la Constitution cambodgienne, a annoncé vendredi le gouvernement, "afin de défendre et de faire respecter Sa Majesté le Roi et son honneur".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PHNOM PENH (Reuters) - Le crime de lèse-majesté va être introduit dans la Constitution cambodgienne, a annoncé vendredi le gouvernement, "afin de défendre et de faire respecter Sa Majesté le Roi et son honneur".