Attaque de Boko Haram dans le nord-est du Nigeria, 11 tués

Par
Des islamistes présumés du groupe Boko Haram ont tué au moins 11 personnes, dont trois employés d'ONG humanitaires, jeudi soir lors de l'attaque d'une installation militaire de l'Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria, selon des responsables de la sécurité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ABUJA (Reuters) - Des islamistes présumés du groupe Boko Haram ont tué au moins 11 personnes, dont trois employés d'ONG humanitaires, jeudi soir lors de l'attaque d'une installation militaire de l'Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria, selon des responsables de la sécurité.