Attaques contre l'ambassade de France à Ouagadougou et l'état-major de l'armée burkinabé

Par
Une attaque armée a visé vendredi l'ambassade de France à Ouagadougou, l'état-major général des armées burkinabé et l'Institut français, ont annoncé les autorités du Burkina Faso, qui ont fait état de huit morts et de nombreux blessés, hors assaillants.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

OUAGADOUGOU/PARIS (Reuters) - Une attaque armée a visé vendredi l'ambassade de France à Ouagadougou, l'état-major général des armées burkinabé et l'Institut français, ont annoncé les autorités du Burkina Faso, qui ont fait état de huit morts et de nombreux blessés, hors assaillants.