Ghouta: Ra'ad al Hussein (Onu) évoque de possibles crimes contre l'humanité

Par
Le haut commissaire des Nations unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad al Hussein, a dénoncé vendredi de possibles "crimes de guerre" et des crimes "contre l'humanité" dans l'enclave syrienne de la Ghouta orientale, dont les auteurs seront poursuivis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - Le haut commissaire des Nations unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad al Hussein, a dénoncé vendredi de possibles "crimes de guerre" et des crimes "contre l'humanité" dans l'enclave syrienne de la Ghouta orientale, dont les auteurs seront poursuivis.