Royaume-Uni: le grand malaise identitaire des Anglais

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La campagne électorale pour les élections législatives du 7 mai vient de démarrer au Royaume-Uni. Les Britanniques devront choisir entre conserver David Cameron comme premier ministre, ou le remplacer par Ed Miliband, le leader des travaillistes. La compétition s'annonce très serrée, aucun des deux hommes, à ce stade et selon les études d'opinion, ne parvenant à se détacher. Le premier débat télévisé de la campagne devait se tenir ce jeudi soir 2 avril. Outre David Cameron et Ed Miliband, il devait opposer les dirigeants de l'UKIP (Parti de l'indépendance du Royaume-Uni), du parti vert, des partis nationalistes écossais et gallois et du parti libéral-démocrate de Nick Clegg, associé au gouvernement Cameron depuis 2010.