Jeremy Corbyn se pose en garant d’un Brexit réussi

En meeting à Basildon, à l’est de Londres, le leader du Labour a promis une politique de la main tendue aux Européens.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À une semaine des élections législatives du 8 juin, Jeremy Corbyn s’est posé jeudi 1er juin en porteur d’une alternative crédible au gouvernement conservateur, raconte l'envoyé spécial du Monde au meeting de Basildon (est de Londres). « Voilà mon équipe pour le Brexit : des gens sensés et intelligents, a déclaré le chef du Labour en présence des trois ministres spécialisés du cabinet fantôme. Parmi eux, personne n’a menti au peuple britannique en promettant de financer les hôpitaux grâce au Brexit », allusion au slogan ravageur mais mensonger de la campagne pro-Brexit porté par Boris Johnson, aujourd’hui ministre des affaires étrangères. Le candidat a par ailleurs accusé la première ministre Theresa May de marginaliser et d’isoler le pays.