Le Golan sera plus calme grâce à l'autorité d'Assad rétablie, dit Lieberman

Par
Le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, a estimé jeudi que la frontière du Golan serait plus calme avec la restauration du pouvoir central du président Bachar al Assad.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

JERUSALEM (Reuters) - Le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, a estimé jeudi que la frontière du Golan serait plus calme avec la restauration du pouvoir central du président Bachar al Assad.