Pas de frappes aériennes à Idlib vendredi, dit l'OSDH

Par
L'accord de cessez-le-feu conclu dans la région d'Idlib, dernière poche d'insurrection dans le nord-ouest de la Syrie, semblait en partie respecté vendredi, aucune frappe aérienne n'ayant été signalée dans cette région, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BEYROUTH (Reuters) - L'accord de cessez-le-feu conclu dans la région d'Idlib, dernière poche d'insurrection dans le nord-ouest de la Syrie, semblait en partie respecté vendredi, aucune frappe aérienne n'ayant été signalée dans cette région, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).