La note des services français sur l'attaque chimique

Par

Une note de six pages conclut à un « emploi massif et coordonné d’agents chimiques » par le régime de Bachar al-Assad. Mediapart publie l'intégralité de ce document.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

[[lire_aussi]] La France avait promis des preuves. Lundi, après avoir reçu les représentants des groupes parlementaires ainsi que les présidents des deux chambres et des commissions des affaires étrangères et de la défense, le premier ministre Jean-Marc Ayrault a publié une synthèse des éléments collectés par les services de renseignement français. L'objectif : convaincre la classe politique et l'opinion, toutes deux hésitantes, de la nécessité de « punir » le régime de Bachar el-Assad après l'attaque chimique du 21 août.