Syrie: Les tirs iraniens ont fait une quarantaine de morts, selon Téhéran

Par
Les tirs de missiles auxquels l'armée iranienne a procédé lundi en Syrie ont coûté la vie à une quarantaine de "hauts dirigeants" de l'Etat islamique, annoncent mardi les gardiens de la Révolution.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Les tirs de missiles auxquels l'armée iranienne a procédé lundi en Syrie ont coûté la vie à une quarantaine de "hauts dirigeants" de l'Etat islamique, annoncent mardi les gardiens de la Révolution.