Boris Johnson maintient le cap du 31 octobre

Par
Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a redit mercredi que le Brexit deviendrait réalité le 31 octobre, "quoi qu'il arrive" et notamment quel que soit le sort réservé par les Européens aux propositions qu'il s'apprête à formuler.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MANCHESTER (Reuters) - Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a redit mercredi que le Brexit deviendrait réalité le 31 octobre, "quoi qu'il arrive" et notamment quel que soit le sort réservé par les Européens aux propositions qu'il s'apprête à formuler.