Détention pour 9 dirigeants catalans, mandat d'arrêt contre Puigdemont

Par
La juge de l'Audience nationale espagnole, suivant les réquisitions du procureur général de l'Etat, a ordonné jeudi le placement en détention provisoire de neuf dirigeants catalans, dont l'ancien vice-président Oriol Junqueras.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MADRID (Reuters) - La juge de l'Audience nationale espagnole, suivant les réquisitions du procureur général de l'Etat, a ordonné jeudi le placement en détention provisoire de neuf dirigeants catalans, dont l'ancien vice-président Oriol Junqueras.