Le procureur requiert un mandat d'arrêt européen contre Puigdemont

Par

Le procureur de l'Etat espagnol a requis jeudi un mandat d'arrêt européen contre Carles Puigdemont et le placement en détention provisoire de huit des neuf dirigeants séparatistes entendus par une juge de l'Audience nationale, la Haute Cour de justice espagnole, à Madrid, où ils doivent répondre d'accusations de rébellion, sédition et détournement de fonds publics.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MADRID (Reuters) - Le procureur de l'Etat espagnol a requis jeudi un mandat d'arrêt européen contre Carles Puigdemont et le placement en détention provisoire de huit des neuf dirigeants séparatistes entendus par une juge de l'Audience nationale, la Haute Cour de justice espagnole, à Madrid, où ils doivent répondre d'accusations de rébellion, sédition et détournement de fonds publics.