Mali: 54 morts dans une attaque contre un poste de l'armée, Daech revendique

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BAMAKO (Reuters) - Au moins 53 soldats et un civil ont été tués lors d'une attaque contre un poste de l'armée dans le nord-est du Mali, a annoncé le gouvernement malien samedi, dans l'une des attaques les plus meurtrières de ces dernières années contre l'armée dans le pays.