Selon Elie Barnavi, Israël pourrait bel et bien bombarder l’Iran

Par
«L'option est sur la table du gouvernement», explique l'ancien ambassadeur d'Israël en France de 2000 à 2002, pour lequel il existe un large consensus politique en Israël pour empêcher par tous les moyens un Iran nucléarisé. Dans un entretien accordé à Mediapart, Elie Barnavi fait également le point sur les négociations avec la Syrie, qui devraient se conclure «très vite», et le processus de paix avec les Palestiniens, qui n'avancera pas, selon lui, sans pressions de Washington sur Israël.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Israël va-t-il bombarder l'Iran ? «L’option est sur la table du gouvernement», explique l’ancien ambassadeur d’Israël en France, de 2000 à 2002. Pour Elie Barnavi, la question de la nucléarisation de l’Iran transcende les clivages politiques en Israël, où personne n’exclut une intervention de Tsahal contre Téhéran.