Face à Berlusconi, la tentation de la gauche radicale

Par

Mardi 14 décembre en Italie, les parlementaires pourraient faire tomber le gouvernement Berlusconi. Si la droite se déchire, la gauche n'est pas plus sereine: face au Parti démocrate, le tout jeune parti «Sinistra, Ecologia, Libertà» et sa démocratie participative revendique être la seule alternative. Une enquête, à Rome, de Thomas Chabolle

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une enquête, à Rome, de Thomas Chabolle