A Daugavpils, en Lettonie, un parfum de confins russes au sein de l'Union européenne

Par

Cela se passe au sein de l'Union européenne et dans un pays membre de l'Otan : la Lettonie. Une communauté russophone, dont près de la moitié n'a même pas la citoyenneté du pays, regarde les médias russes au quotidien. A Daugavpils, dans le sud-est du pays, c'est même la majorité de la population qui se définit comme « russe » ; elle ne se retrouve pas dans l'affrontement UE/Moscou. Reportage de notre envoyée spéciale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyée spéciale en Lettonie. Accrochés au mur, les portraits des maréchaux à la tête de l'Armée rouge pendant la Seconde Guerre mondiale. Staline y figure, parmi les autres. Sur un bureau, un petit drapeau aux couleurs de la Russie. La figure de Pouchkine veille au-dessus et, tout autour, des ouvrages en cyrillique couvrent les rayons de la bibliothèque.