RDC: L'Eglise catholique dit connaître le vainqueur

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

comble d'ironie pour le régime de Kabila, dans un pays normal dès la fermeture des bureaux de vote nous avons le sondage des électeurs, sauf en RDC , le plus étonnant c'est la discrétion de la France face à cette situation, il a fallu deux pour une réaction timide à propos de RFI imaginer que le Venezuela ou le régime syrien notre banquier de président serai le premier à dénoncer cette violation des droits de l'homme
  • Nouveau
  • 03/01/2019 20:20
  • Par
De toutes façons, vous pouvez me dire quelle élection présidentielle africaine qui n’a pas été contestée par le perdant ?. C’est désespérant. Leurs peuples se jettent dans la Méditerranée pour survivre et « l’élite » se chamaille quand par chance il y a des élections.
Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale