Crimes de guerre à Gaza: les dossiers s'entassent à la Cour pénale internationale

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Pendant qu'on essaye comme on peut de rassembler des preuves sur les atrocités de Gaza dans l'indifférence générale, en Occident, tout le monde s'excite sur un prélat gâteux négationniste. Une affaire d'État: le pape, Angela Merkel, le corps médiatique tout ce joli monde occupe le terrain pendant une semaine. On apprend ce matin en une de nombre de journaux qu'un infâme tortionnaire nazi est bien mort depuis 20 ans au Caire. Il faut lutter sans relâche contre l'antisémitisme.Je suis archi favorable à la lutte contre le racisme mais c'est toujours le 2 poids 2 mesures.Aucune personnalité juive n'a condamn é le comportement raciste des soldats juifs, mais comment ne pas l'être pour se donner du courage quand on vous commande de tuer des enfants Février à Gaza dans votre maison en ruine, il ne fait pas bien chaud
  • Nouveau
  • 06/02/2009 07:33
  • Par
Les ONG rassemblent des preuves. Lesquelles ?? Certainement pas des preuves orales de témoignages, cela ne comptera pas, impossible à confirmer. Un reportage sur France 2 ce soir confirme ce que beaucoup pensaient : le Hamas s'est servi des bâtiments civils publics, hôpitaux, écoles, mosquées, et habitations civiles pour en faire des boucliers humains. Difficile d'en apporter la preuve formelle, mais encore plus difficile de prouver le contraire !! Même les témoignages des palestiniens eux mêmes sont contradictoires. Quand ils sont libres de parler, ils témoignent contre le Hamas, mais craignent les représailles. Bref je ne pense pas qu'Israël ait beaucoup de soucis à se faire. Et enfin la volonté de poursuivre, en dehors d'un juge un peu paumé en Espagne, est loin d'être universelle, cela est très étonnant mais montre implicitement que beaucoup de nations donnent raison à Israël. Pour ce qui est de l'occident, cela est sûr.
Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale
Cet article a été réactualisé le 11 février.