Porte-avions, missiles, drones : Pékin investit tous les secteurs de pointe. Les industriels ont profité des technologies civiles non soumises à embargo.