La crise amène avec elle la corruption

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Longtemps, l’Europe a feint de se croire à l’abri. La crise est venue dissiper les dernières apparences. Pas plus que les autres, le continent européen n’est épargné par la corruption. « C’est un phénomène qui est difficile à appréhender. Mais c’est un problème que nous ne pouvons pas nous permettre d’ignorer », a reconnu Cecilia Malmström, commissaire européen aux affaires intérieures, en présentant lundi 3 février le premier rapport européen contre la corruption.