La fille cadette du roi d’Espagne, l’infante Cristina, se trouve à son tour éclaboussée par le scandale de corruption frappant son mari, Iñaki Urdangarin, après l’annonce, mercredi 3 avril, de sa convocation chez le juge.