Dans le laboratoire du Mouvement Cinq Etoiles à Turin

Par Beniamino Morante

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Turin (Italie), de notre envoyé spécial.-  Ce lundi 12 mars, dans la « salle rouge » du conseil municipal de Turin, la tension est palpable. Recroquevillés sur leurs bancs, les conseillers du Mouvement Cinq Étoiles (M5S) ont les traits crispés. Les élus doivent s’exprimer ce jour-là sur l’éventualité d’une candidature de Turin aux Jeux olympiques d’hiver de 2026.