Inde: Volte-face du gouvernement sur la répression des fausses nouvelles

Par
Le gouvernement indien renonce à un projet de loi qui visait à réprimer les journalistes reconnus coupables de diffuser des fausses nouvelles, a annoncé mardi un responsable des services du Premier ministre Narendra Modi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NEW DELHI (Reuters) - Le gouvernement indien renonce à un projet de loi qui visait à réprimer les journalistes reconnus coupables de diffuser des fausses nouvelles, a annoncé mardi un responsable des services du Premier ministre Narendra Modi.