L'armée malienne soupçonnée de nouvelles exactions

Par
Des villageois du centre du Mali ont déclaré que six hommes dont les corps ont été retrouvés il y a dix jours dans une fosse commune avaient été arrêtés trois jours plus tôt par l'armée malienne, lit-on dans un rapport d'Amnesty International publié mardi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

DAKAR (Reuters) - Des villageois du centre du Mali ont déclaré que six hommes dont les corps ont été retrouvés il y a dix jours dans une fosse commune avaient été arrêtés trois jours plus tôt par l'armée malienne, lit-on dans un rapport d'Amnesty International publié mardi.