Se revendiquant ni de droite ni de gauche, le Mouvement Cinq Étoiles (M5S) en Italie ne veut pas afficher publiquement un soutien au Front national. Il entretient pourtant avec le parti de Marine Le Pen un certain nombre de convergences, note le correspondant des Échos à Rome.