La France déplore les propos "malheureux" d'Abbas sur les Juifs

Par
La France a déploré jeudi les propos tenus par le président palestinien Mahmoud Abbas, qui a estimé que les Juifs avaient été persécutés en Europe non pas en raison de leur religion mais de leur activité dans l'usure et la banque.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La France a déploré jeudi les propos tenus par le président palestinien Mahmoud Abbas, qui a estimé que les Juifs avaient été persécutés en Europe non pas en raison de leur religion mais de leur activité dans l'usure et la banque.