A la Chambre des représentants, une poule (mouillée) pour incarner l'Attorney General

Par
En refusant de venir s'expliquer jeudi devant la commission des Affaires judiciaires de la Chambre des représentants, le chef du département américain de la Justice, William Barr, s'est exposé aux critiques acerbes des démocrates brocardant sa lâcheté.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - En refusant de venir s'expliquer jeudi devant la commission des Affaires judiciaires de la Chambre des représentants, le chef du département américain de la Justice, William Barr, s'est exposé aux critiques acerbes des démocrates brocardant sa lâcheté.