Huit militants saoudiens libérés par les autorités

Par
Huit personnes accusées d'avoir communiqué avec des organisations hostiles au royaume saoudien ont été libérées tandis que neuf autres ont été maintenues en détention, rapporte dimanche l'agence de presse officielle SPA.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

RIYAD (Reuters) - Huit personnes accusées d'avoir communiqué avec des organisations hostiles au royaume saoudien ont été libérées tandis que neuf autres ont été maintenues en détention, rapporte dimanche l'agence de presse officielle SPA.

Les organisations de défense des droits de l'homme ont identifié ces personnes comme étant des militants des droits des femmes.

Dans un communiqué, le ministère public annonce que les détenus ont notamment reconnu avoir communiqué et coopéré avec des personnes et des organisations opposées au royaume et tenté de s'emparer d'informations confidentielles afin de sape les intérêts du pays.

Le communiqué n'identifie ni les personnes libérées ni celles qui ont été maintenues en détention.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale