Traité de libre-échange: les négociations menacent la régulation financière

Par

Washington et Bruxelles sont en désaccord sur la nécessité de faire « converger » les régulations financières de part et d'autre de l'Atlantique, dans le cadre du futur traité de libre-échange. Un document vient d'être révélé, qui met en lumière la position volontariste des Européens, et inquiète des ONG.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'est l'un des dossiers les plus sensibles des négociations de libre-échange entre les États-Unis et l'Union européenne, qui doivent conduire au « partenariat transatlantique » (le «TTIP»). Depuis le début des discussions à l'été 2013, les désaccords sont nombreux entre Bruxelles et Washington sur la manière de faire « converger » les réglementations encadrant la finance. Les enjeux sont immenses, chiffrés en milliards de dollars, tant les liens bancaires entre les deux régions sont étroits.