Le FMI contraint de trouver un successeur à Lagarde après sa nomination à la BCE

Par
La nomination de Christine Lagarde à la tête de la Banque centrale européenne (BCE) mardi a contraint le Fonds monétaire international (FMI) à se lancer dans la quête précoce et inattendue d'un nouveau dirigeant, dans un contexte de guerre commerciale qui assombrit les perspectives de croissance mondiale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - La nomination de Christine Lagarde à la tête de la Banque centrale européenne (BCE) mardi a contraint le Fonds monétaire international (FMI) à se lancer dans la quête précoce et inattendue d'un nouveau dirigeant, dans un contexte de guerre commerciale qui assombrit les perspectives de croissance mondiale.