La Russie accueille des milliers d'ouvriers nord-coréens

Par
La Russie a accueilli des milliers de travailleurs nord-coréens au cours de l'année écoulée et délivré un permis de travail à au moins des centaines d'entre eux, ce qui pourrait constituer une violation des sanctions de l'Onu visant la Corée du Nord, écrit jeudi le Wall Street Journal (WSJ).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - La Russie a accueilli des milliers de travailleurs nord-coréens au cours de l'année écoulée et délivré un permis de travail à au moins des centaines d'entre eux, ce qui pourrait constituer une violation des sanctions de l'Onu visant la Corée du Nord, écrit jeudi le Wall Street Journal (WSJ).