John Pennisi, l’informateur devenu youtubeur

Par

Le sort que la mafia réserve aux « rats », les informateurs du FBI, n’a pas changé : la peine de mort. En 2018, John Pennisi, 51 ans, ancien de la famille Lucchese, a décidé de collaborer. Il raconte son histoire à Mediapart.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis).– « Cher juge Hellerstein, je m’appelle John Pennisi. Je vous ai rencontré une première fois […] quand j’ai témoigné pour le gouvernement. […] Je me souviens d’avoir eu le trac à la barre. […] À présent, je vais me tenir devant vous, Votre Honneur, lorsque vous vous prononcerez sur ma sentence. » Covid-19 oblige, l’audition à New York de l’ancien mafioso John Pennisi, 51 ans, se tient, en cet automne 2020, par téléphone, à distance.