Deux journalistes de Reuters condamnés à sept ans de prison en Birmanie

Par
Deux journalistes birmans de l'agence Reuters ont été condamnés lundi à sept ans de prison pour détention de secrets d'Etat alors qu'ils enquêtaient sur le massacre de dix Rohingyas au cours d'une opération de l'armée menée il y a un an dans l'ouest de la Birmanie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

RANGOUN (Reuters) - Deux journalistes birmans de l'agence Reuters ont été condamnés lundi à sept ans de prison pour détention de secrets d'Etat alors qu'ils enquêtaient sur le massacre de dix Rohingyas au cours d'une opération de l'armée menée il y a un an dans l'ouest de la Birmanie.