Protéiformes, les droites dures prospèrent dans toute l’Europe

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Avec près de 20 % d’intentions de vote, les Démocrates suédois, parti xénophobe né en 1988, sont annoncés comme les grands vainqueurs des législatives de ce dimanche 9 septembre en Suède. Le royaume scandinave va-t-il prendre le chemin observé aux scrutins de ces deux dernières années en Italie, en Allemagne, en France, en Autriche et aux Pays-Bas ? Dans chacun de ces pays, l’extrême droite a fortement progressé en voix et en visibilité, jusqu’à gagner, à Rome et à Vienne, l’accès au pouvoir.