Aux Etats-Unis, le spectre d’un calvaire carcéral pour Julian Assange

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La dernière des quatre semaines d’audience en vue de l’extradition de Julian Assange vers les États-Unis, qui se tenaient jusqu’à jeudi devant la cour criminelle centrale de Londres, a permis d’avoir un aperçu du sort qui attendrait le fondateur de WikiLeaks sur le sol américain.