Rwanda: la France est visée par une plainte pour complicité de génocide

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après de nombreuses années de collecte de documents et de témoignages, l’association Survie a porté plainte contre X pour complicité de génocide le lundi 2 novembre 2015, afin de faire toute la lumière sur de possibles livraisons d’armes de la part de la France aux génocidaires rwandais au début de l’année 1994. L’association, qui milite depuis plusieurs décennies contre la Françafrique, mais également en faveur de la transparence sur le génocide des Tutsis au Rwanda (près d’un million de morts d’avril à juillet 1994), l’admet elle-même : elle n’a pas déniché des faits nouveaux ou des témoignages inédits, mais il existe suffisamment d’éléments convergents pour mériter l’ouverture d’une information judiciaire.