Un cartel secret des plus gros clubs européens a plumé le foot français

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le 26 août 2016 fut une journée noire pour le football français. Ce jour-là, l’UEFA, la fédération européenne de football annonçait sa réforme de la Ligue des champions pour les années 2018-2021. Les clubs des quatre plus grands championnats (Espagne, Allemagne, Royaume-Uni, Italie) ont quatre place garanties dans la plus lucrative des compétitions européennes, contre seulement deux (plus une optionnelle) pour la France.