Vienne veut réduire les allocations familiales transfrontalières

Par
Le nouveau gouvernement autrichien, qui rassemble les conservateurs et l'extrême droite, veut réduire les allocations familiales perçues pour les enfants qui vivent dans un pays étranger, en les indexant sur le niveau de vie local.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SEGGAU, Autriche (Reuters) - Le nouveau gouvernement autrichien, qui rassemble les conservateurs et l'extrême droite, veut réduire les allocations familiales perçues pour les enfants qui vivent dans un pays étranger, en les indexant sur le niveau de vie local.