Sept civils tués au Burkina Faso le 31 décembre, 39 morts dans des représailles

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

OUAGADOUGOU (Reuters) - Le bilan officiel de l'attaque survenue le soir du 31 décembre dans le village de Yirgou, dans le centre du Burkina Faso, a été revu à la hausse vendredi, passant à sept civils tués, et les représailles qui ont suivi ont fait 39 morts.