Russie-Ukraine: dans la tête de Vladimir Poutine

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'URSS n'est plus mais l'idée de l'Empire, ou à tout le moins de la puissance, demeure. C'est le principal enseignement de la conférence de presse donnée par Vladimir Poutine, ce mardi 4 mars (lire ici). Pour comprendre la violence de la crise entre la Russie et l'Ukraine – « la plus grave crise depuis la chute du Mur », note justement Barack Obama –, il faut tenter d'explorer ce que n'ont pas voulu prendre en compte Européens et Américains : combien cette relation avec l'Ukraine vient toucher le cœur même de l'identité russe.